rite de départ

Une proposition de Christelle Becholey Besson

 

avec la participation de Morgane Ischer, Anna Rigamonti, Fanny Jemmely et Maeva Rosset

 

Le découvrir, l’habiter, se l’approprier, l’aimer puis le quitter.

Ce n’est pas une exposition, il n’y a pas de vernissage, pas d’horaires d’ouverture, pas de public défini, ni de finissage.

C’est un rite de départ ! C’est sentir ce lieu dit appartement dans son état d’entre-deux : vidé des souvenirs de ses anciens habitants, en attente de ses prochains locataires. Plus totalement privé, mais pas tout à fait public. 

C’est s’arrêter trois jours pour expérimenter, discuter et partager à cinq artistes autour des notions du chez-soi, de la maison,... Puis, c’est un soir d’ouverture, au public curieux, pour fêter ce rite de départ, cette dépendaison de crémaillère.  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

crédits photographiques: Giacomo Bianchetti